dans , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Quels objectifs emporter dans votre valise pour le sport d’hiver ?

Le sport est une activité qui permet aux photographes en tout genre de s’exprimer. Que l’on soit professionnel ou amateur, il est toujours plaisant de faire des clichés qui immortalisent ces moments de sport aussi différent soient-ils.
Dans cet article nous allons nous concentrer sur les sports d’hiver et voir quels sont les meilleurs objectifs dans ces conditions. 

Je vous propose 4 objectifs provenant de marques différentes afin que chacun puisse s’y retrouver et s’adapter en fonction de son boitier. 

Sigma 60-600 f/4,5-6,3 Sport, des capacités hors normes pour un prix raisonnable

Attaquons-nous à une optique qui a fait parler d’elle, le 60-600 de chez Sigma.
Cet objectif a su se démarquer par son efficacité et sa qualité autant à 60mm qu’à 600mm. Ce qui reste assez rare pour un hyper télézoom. Ils perdent souvent un peu de netteté sur les bords au fur et à mesure que la focale augmente, sur celui-ci vous obtiendrez une netteté parfaite sur toute la plage focale ! 

Ce genre d’objectif offre des capacités de créations folles une fois sur le terrain, en passant du plan large, au plan moyen et au plan serré. Il saura vous satisfaire sur tous les points. Il n’y a pas besoin de rappeler la qualité des objectifs Sigma tant sur le point de vue de la fabrication que du piqué de l’objectif. Fabriqué à partir de matériaux très différents, il permet de lui conférer un poids acceptable et une solidité sans faille. Ses différentes lentilles permettent de traiter la lumière et de minimiser le flare, particularité intéressante pour la neige. Cette optique s’adresse tant aux professionnels par les fonctionnalités qu’elle propose et déjà récompensées par Chasseur d’images à de multiples reprises, qu’aux amateurs qui veulent se faire plaisir sur une optique adaptée à toute sorte de photos. 

Un des gros points de forts est certainement son prix, on trouve cet objectif au prix de 1899€. Ce prix défi la concurrence avec une qualité aussi propre que Sigma et une plage focale aussi large !

L’objectif Nikon AF-S 200-500 f/5.6 E G VR ED et sa fonction de réduction de vibrations  

Cet objectif offre une flexibilité excellente sur sa plage focale de 200 mm jusqu’à 500 mm, de quoi pouvoir ajuster avec précision son sujet. L’ouverture constante de cet objectif est de f/5.6 ce qui permet d’avoir une belle profondeur de champs sur ce que l’on souhaite photographier, et de faire ressortir par exemple un skieur en pleine action. De plus, il offre une fonction de réduction de vibrations ainsi qu’un mode VR SPORT. Cela permet au photographe de shooter même à main levée et d’obtenir une excellente netteté sur ses sujets. Fonctionnalité très intéressante notamment pour une compétition ou même de la photo animalière. Pour ce qui est du poids, l’objectif pèse environ 2300g avec le collier pour trépieds et 2090g sans le collier. 

Pour le tarif, vous le trouverez au prix de 1499€ dans nos boutiques. 

Un téléobjectif Canon complet 100-400 f/4.5-5.6

Un des plus grands points fort de cet objectif est sans doute sa taille et son poids, ce qui en fait un objectif de choix à emporter partout ! De plus, sa plage focale très large permet une amplitude assez grande en fonction de l’activité que l’on fait. Encore une fois, une fonctionnalité indispensable sur ce genre d’objectif est présente, la stabilisation ! Elle est intégrée et permet d’éviter les flous de bouger.

La grande qualité de construction de l’optique permet une précision extrême sur tous les clichés. De plus, la mise au point est rapide et silencieuse. Ce qui est un grand avantage lorsque l’on souhaite faire de la photographie de sport. L’ouverture variable descendant jusqu’à 4.5 et maximum 5.6 permet d’avoir un flou d’arrière-plan vraiment propre. Pour les photographes de sports d’hiver, le Canon embarque une fonction qui a de l’importance. Le traitement antireflet ASC (Air Sphere Coating), ce traitement permettra d’éviter tous les reflets provenant de la neige. Pour ce qui est de l’ergonomie il est assez léger avec 1640 g et est résistant à l’humidité. Indispensable quand l’on photographie toute une journée en montagne. 

Le prix s’élève à 2399€. 

Sony 70-200 F/2.8 l’avantage du Bokeh 

En effet, celui-ci n’a pas une très grande plage focale mais possède d’autres avantages très intéressants. Dans un premier temps, le 70 mm permet de faire des photos assez larges si l’on souhaite faire du paysage ou tout simplement capter un moment plus général. Mais dans un second temps, la plage 200 mm aborde déjà le Zoom et permet de produire des photos beaucoup plus rapprochées notamment en mode sport. Son ouverture de 2.8 offre, pour le photographe, un potentiel créatif plus important avec plus de luminosité. Il livre également un Bokeh très impressionnant boosté par son ouverture circulaire à 11 lames. Comme beaucoup d’autres il offre une stabilisation intégré activable ou désactivable directement sur l’objectif via un commutateur. 

En effet, cet objectif sort un peu des super téléobjectifs que l’on a pu voir dernièrement mais je pense qu’il peut constituer une alternative intéressante suivant les photos recherchées par le photographe (sport, paysage, animalier). De plus, il est beaucoup plus léger (1480 g) et petit (environ 20 cm de long) que ces homologues. Il est donc facile de le glisser dans son sac à dos avant de partir pour une session de ski. 

Pour le prix l’objectif est disponible à 2899€. 

Et vous, quel objectif utilisez-vous pour le sport d’hiver ?

Auteur : Pierre Sabatié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Canon EOS R5 : le coup de tonnerre dans le milieu de l’hybride ?

Peak Design : les accessoires qui font la différence.